image

Des Stars à la Transju

STARS EN TRANS' : Thibaut Pinot et Vincent Philippe skieront pour la Sapaudia

C'est officiel, le cycliste Thibaut Pinot et le pilote Vincent Philippe prendront le départ de la Transju' sous les couleurs de l'association La Sapaudia.

Plusieurs sportifs de haut niveau participeront à la Transjurassienne ou à la Trans'25 CT pour représenter et faire connaître La Sapaudia, mais aussi partager un beau moment de solidarité en équipe. C'est le cas du cycliste comtois Thibaut Pinot, qui s'est directement inscrit à la course majeure de ce dimanche, pour sa première Transju' ! Pour ce faire, il s'est particulièrement entraîné, comme il le confiait sur son compte Twitter 



Quant au champion de moto Vincent Philippe, multiple vainqueur du Bol d'or et du championnat du monde d'Endurance moto, il s'est à nouveau inscrit sur la Trans'25 FT, aux côtés d'autres skieurs de La Sapaudia. Il sera notamment accompagné par les patineuses Vanessa Gusmeroli et Isabelle Delobel, la nageuse Marion Bragard ou encore le triathlète Olivier Bragard.

Sur l'épreuve reine, de nombreux autres sportifs seront également de la partie comme Véronique Delobel et Matthieu Jost (patinage artistique), Alexandre Chouffe et Didier Faivre Pierret (cyclisme)... aux côté de Sylvain Guillaume, président de l'association et médaillé olympique en combiné nordique.

Thibaut Pinot à la TRANSJU

Thibaut Pinot à la TRANSJU

Transju : Thibaut Pinot avec La Sapaudia

De l'Alpe d'Huez au Chalet des Ministres, il n'y aura qu'un pas... de patineur, lors de la

 prochaine Transjurassienne.

Le champion cycliste Franc-Comtois de l'équipe Groupama - FDJ, Thibaut Pinot, accompagné de Julien son frère/entraineur, sera au départ de la plus célèbre course de ski de fond.Engagé aux côtés des skieurs de l'association La Sapaudia, il effectuera la distance reine de l'épreuve.  Objectif, accompagner la mission de sensibilisation au Don de Volontaire de Moelle Osseuse portée par l'association.

Thibaut a répondu spontanément et favorablement aux sollicitations d'un autre cycliste : Alexandre Chouffe, retiré des pelotons, mais membre très actif de l'association, puisqu'il en est vice-président aux côtés du président et double médaillé Olympique, Sylvain Guillaume.Une participation qui prouve s'il en était besoin, les valeurs du sport cycliste et plus particulièrement celles de Thibaut pour contribuer au développement d'une société solidaire et soucieuse du monde environnant.

Contribuer à la solidarité est le plus beau combat que le sport peut mener. 

Le cyclisme, tant décrié par ailleurs par de sombres affaires de tricheries, prouve avec cet engagement d'un de ses leaders que l'activité ne se résume pas à ces critiques négatives.Ce sport à la pointe de la médiatisation, comme Thibaut peut l'être à titre personnel, sait depuis fort longtemps faire preuve d'humanisme, de citoyenneté et de solidarité.Le sport a cette capacité irremplaçable d'unir les gens, c'est la une vérité appliquée sur la prochaine édition de la Transjurassienne grâce à l'engagement de Thibaut.Lui qui n'a pas hésité une seule seconde à offrir (sans aucune rémunération, bien sur) son image et sa notoriété aux causes caritatives portées par La Sapaudia (Don de Moelle et Handicap).

Un engagement à l'image de la FDJ co-sponsor de son équipe cycliste qui...

"Depuis plus de 30 ans, fait vivre cet engagement quotidien aux côtés du sport français en s'appuyant sur les valeurs partagées entre FDJ® et le sport : respect des règles, égalité des chances, éthique, solidarité et lien social".Merci Thibaut, les quelques 2000 malades en attente d'une greffe de moelle osseuse dans les hôpitaux Français... trouveront, en ta participation de nouvelles sources d'espoir pour franchir les cols sur la route semée d'embuches qui les mènera vers la rémission, la guérison... et la vie.

 

Cyclo de Vizille

VIZILLE 

Le Cyclo club sur la bonne vitesse

Jeudi, le cyclo club vizillois a tenu son assemblée générale en présence de JeanDanz, représentant l'Officemunicipal des sports (OMS),et d'une partie de ses 35 adhérents et licenciés. Dans son rapport, le résident Thomas Di Fruscia a rappelé les belles sorties organisées cette année les randonnées cyclotouristes de la région avec au moins 4 licenciés à chaque départ (Goncelin, Échirolles) et un séjour à Roses en Espagne. Ces cyclosportives sont les premières de la région avec souvent de belles places au classement : La Corima (2 000 participants) avec Bernard Chamot et Francis Barreto, le Raid des Alpilles, l'Héraultaise qui fut la 1re course et1re victoire dans sa catégorie pour Brigitte Volmat. Pour la 3e année, le cyclo club était également présent à Saint Tropez avec de belles performances pour Thomas Di Fruscia, Francis Barreto, Bernard Chamot, ainsi que Brigitte Volmat. Cette dernière a par ailleurs signé une nouvelle victoire lors de la 1re édition d'Explore Corsica. Puis ce fut l'ouverture des grands cols et des sorties montagne avec des participations à de belles cyclos comme l'Ardéchoise ou dans les Pyrénées.

Un investissement à la fois sportif et associatif

Enfin, deux licenciés ont participé à l'"Étape du Tour", la plus grande cyclo de France. Le cyclo club a également organisée les 2es Boucles vizilloises, cette cyclotouriste qui, faute de calendrier, n'a pas rencontré le succès scompté .Par ailleurs, l'association a également participé à la vie associative. Dans les projets pour 2018, le club recevra le 28 juin "La sapaudia", une association qui ½uvre pour le don de moelle osseuse et qui relie chaqueannée à vélo Albertville à Monaco en passant par Vizille. Ce parcours sera accompagné par Bernard Hinault et le Prince Albert de Monaco. Le club organisera le ravitaillement et accompagnera les cyclistes jusqu'à La Mure. À noter par ailleurs que le bureau démissionnaire a été reconduit.

Départ de la Halle Olympique

Départ de la Halle Olympique

 LA Sapaudia sera au départ de la halle olympique, jeudi 28 juin Hinault et le prince Albert au départ de la dixième édition

 Habitués à être accueilli par le prince Albert de Monaco en Principauté, les 200 cyclistes et 150 encadrants de la Sapaudia le verront à Albertville.

 La 10e Sapaudia, défi cycliste reliant Albertville à Monaco, revêtira un caractère exceptionnel, les 28 et 29 juin.

En effet, toujours présent à l'arrivée du peloton en Principauté et sensibilisé aux causes défendues par l'association savoyarde (l'intégration du handicap et le développement du nombre d'inscrits sur le fichier du don de moelle osseuse), SAS le prince Albert de Monaco donnera lui-même le départ devant la Halle, et accueillera le peloton des 200 cyclistes solidaires (dont 40 tandems) ayant relevé ce défi, le lendemain devant son palais. « Nous voulions faire une fête de cette 10e édition, et mettre "les petits plats dans les grands" », souligne Alain Chioso, trésorier de l'association. L'engagement officiel de la Principauté (des pompiers et policiers monégasques seront aussi sur les tandems et les vélos) vient renforcer l'idée.

À édition exceptionnelle, parrain exceptionnel. Après Antoine Dénériaz, Marie Bochet ou encore Jason Lamy-Chappuis (qui porte bénévolement les couleurs de la Sapaudia sur ses skis en coupe du monde de combiné nordique)... tous invités à cette 10e édition, c'est le dernier vainqueur français du Tour de France, Bernard Hinault qui guidera l'imposant peloton.

Mais l'esprit de fête ne détournera pas l'association des buts qu'elle s'est fixée. Une conférence avec des donneurs et des greffés de la moelle osseuse sera organisée au départ. Comme la Sapaudia le fait le reste de l'année dans les établissements scolaires et lors de dons du sang. Des personnes en situation de handicap prendront part au défi, en vélo, tandem ou dans l'encadrement. Comme lors sorties hebdomadaires ou des grands événements en ski de fond (notamment la Transjurassienne). Une implication qui a valu à l'association de développer des antennes du même nom (et des défis cyclistes) dans les Pyrénées et en Franche Comté. « On en est fier, et nous avons des pistes dans le Nord. »

Des partenaires dans l'action

Des partenaires sensibilisés à la cause, et qui se retrouvent même sur le vélo

Derrière la Sapaudia, il y aussi des partenaires, dont la plupart se sont investis dans la durée. La plupart du temps, tous sont séduits par les deux causes défendues. À l'image de Fabrice Lepinay, directeur de la concession Renault d'Albertville-Moûtiers, qui fournit toute l'imposante flotte de véhicules depuis des années. « J'ai voulu aider la double cause (le don de moelle osseuse et l'insertion du handicap), convaincu du fondement de l'association. Au niveau de l'entreprise, nous aidions déjà d'autres causes. »

Sur un plan plus personnel, Fabrice Lepinay a décidé de participer aussi... sur le vélo. Il compte aujourd'hui quatre défis cyclistes à son actif et sera au départ de l'édition de juin. « Là, c'est plus pour m'impliquer à titre personnel, pour donner de moi. J'apprécie cet esprit d'entraide et de solidarité. »

C'est cet esprit qui a conquis nombre des partenaires comme Froid 73, Bourille assurances, RSC, ASCS Plomberie, Red zone, les Montagnettes, et Prolutec (qui fournit les gilets à led pour la nuit et les éclairages de chantier posté à l'avant du peloton). Jean-Pierre Godillière, patron du Buffalo grill d'Albertville, a lui aussi été séduit par la cause. « À la base, je voulais aider par rapport à la maladie », avoue-t-il. Et depuis, il a participé deux fois à la Sapaudia-Monoïkos sur le vélo, pour vivre l'aventure de l'intérieur et par défi personnel. « À chaque fois, je n'ai pu aller au bout. Cette année, j'y retourne, pour faire 450 km, il faut un peu d'entraînement ! »

L'aventure Sapaudienne séduit au-delà des limites de la Savoie. Parrain en 2013, Jean Sulpice (qui l'a bouclé sur le vélo) accueillera la réception officielle la veille du départ, à l'Auberge du père Bise à Talloires. Bus tour, société de transport de l'Ain, a mis à disposition de l'association un bus, transformé en exposition de sensibilisation aux causes défendues. L'association n'a financé que la customisation. Et cette année, c'est une entreprise de Saint-Etienne spécialisée dans le bois, qui rejoint le peloton des partenaires, sensibilisée par la cause du handicap.

Cross pour la SAPAUDIA à La Villette

Cross pour la SAPAUDIA à La Villette

450 collégiens courent pour La Sapaudia

La course devait mener les élèves de la mairie au collège de La Villette.

À l'occasion de la fête du collège Notre-Dame-de- La Villette, les élèves ont participé à une course solidaire au profit de la Sapaudia qui lutte contre la mucoviscidose et au profit des personnes en situation de handicap. 450 élèves étaient au départ à partir du centre-ville Valmar. Ils ont vendu à leurs proches des kilomètres qu'ils ont dû courir. Et c'est le maire de La Ravoire, Frédéric Bret qui a donné le top départ.

Fête du collège de la Villette

Fête du collège de la Villette

La fête du collège de La Villette, un temps fort de l'année

L'équipe de La Sapaudia et les professeurs étaient présents au côté des élèves durant toute la fête. Pour les élèves de 3e, c'est le point de départ du Projet d'Action Sociale, en participant à plusieurs forums animés par des associations caritatives du bassin chambérien.

C'est ainsi qu'Emmaüs, la Cantine, Savoyarde, les Sycomores, Sapaudia, Zicomatic sont venus tour à tour présenter leur travail suscitant chez les élèves l'envie de venir s'investir dans leurs actions. Les élèves de 4e sont allés au cinéma voir le film "Le Brio" d'Yvan Attal qui assouplit les m½urs en riant alors que les 6e-5e se sont prêtés à des animations en situation de handicap.

L'après-midi, un cross de solidarité était organisé. Cette année scolaire 2017-2018, les bénéfices des fonds récoltés iront pour l'association La Sapaudia qui fait la promotion et développe toute forme d'action contre la leucémie et favorise l'accompagnement et l'insertion de toute personne en situation de handicap.