Qu'est ce que le Don de Moelle Osseuse?

LE DON DE CELLULES SOUCHES       (MOELLE OSSEUSE)

LE DON DE CELLULES SOUCHES (MOELLE OSSEUSE)

Devenir donneur = Être "VEILLEUR de VIE"

En FRANCE plus de 2.000 malades par an ont besoin d'une greffe mais seulement 2.000 greffes par an  sont réalisées dans le monde.

Actuellement 220.000 (début de l'année 2015) donneurs potentiels sont inscrits sur le registre FRANCE GREFFE de MOELLE géré par l'agence de BIOMEDECINE.

Rôle de la moelle osseuse

Elle assure la production des cellules souches  hématopoïétiques, celles qui "fabriquent" les cellules du sang :

  • les globules rouges transportant l'oxygène,

  • les globules blancs luttant contre les infections et assurant l'immunité (lymphocytes),

  • les plaquettes stoppant les saignements,

La moelle (cellules souches) se trouve au centre des os plats du squelette (bassin) et n'a rien à voir avec la moelle épinière, tissu nerveux situé dans la colonne vertébrale.

 

La compatibilité DONNEUR-MALADE

La moelle osseuse du donneur doit être compatible avec celle du malade.

Un malade a 1 chance sur 4 d'être compatible avec un frère ou une soeur, mais seulement 1 chance sur 1.000.000 en dehors de la fratrie avec une personne prise au hasard.

Une Greffe Osseuse pour qui ?

Les malades atteints de maladies du sang sévères :

  • les leucémies,

  • l'aplasie médullaire,

  • certaines anémies (anémie de Franconi),

  • certaines anomalies des globules rouges (drépanocytose, bétathalassémie...),

  • les lymphomes, les myélomes, et d'autres......

 

Qui peut donner ? Conditions :

  • être en parfaite santé,

  • avoir plus de 18 ans et moins de 51 ans lors de l'inscription au registre, même si l'on peut donner jusqu'à 60 ans,

  • accepter de répondre franchement à un questionnaire de santé et faire une prise de sang pour établir la carte d'identité biologique, dans le système HLA (antigènes d'histocompatibilité humaine). Ce système n'a rien à voir avec le groupe sanguin.

 

Recherche d'un Donneur compatible

Quand un malade a besoin d'une greffe, le médecin doit trouver un donneur compatible, dans la famille et en cas d'incompatibilité 3 fois/4, il demande à l'agence de BIOMEDECINE de rechercher un donneur sur les registres Français, puis internationaux partenaires (WMDA : World Marrow Donor Association).

Comment se fait le don ?

Le prélèvement se planifie entre 1 et 3 mois à l'avance en milieu hospitalier.

 

La législation prévoit la prise en charge des frais liés au prélèvement: frais d'examens, traitements prescrits, frais d'hospitalisation, frais de transport, d'hébergement, indemnisation de la perte de salaire subie par le donneur, et éventuel arrêt de travail.

Pour assurer la sécurité du DON, des examens cliniques et biologiques sont pratiqués.

Le prélèvement se fait suivant l'une de ces 2 méthodes :

image
  • prélèvement dans les os : la moelle osseuse est prélevée dans les os postérieurs du bassin sous anesthésie générale dans des conditions de parfaite stérilité. Cet acte simple nécessite une hospitalisation de 48h. Le volume prélevé est calculé en fonction de la morphologie du donneur et du receveur.

  • Le prélèvement par aphérèse : les cellules souches sont prélevées dans le sang du donneur (comme un don du sang), qui reçoit 4 jours au préalable, en injection sous cutanée, un médicament identique à ce que le corps fabrique naturellement pour réguler le taux des globules. Ce médicament stimule leur production et les fait passer en nombre des os vers le sang où elles sont récupérées. Il n'y a ni anesthésie, ni hospitalisation. C'est le médecin greffeur qui choisit la méthode appropriée.

La préparation du Receveur :

Avant la greffe, le malade est traité par chimiothérapie pour détruire ses cellules malades et lui permettre "d'accepter" la greffe.

 

Dans tous les cas le greffon de moelle osseuse ou cellules souches est transfusé par voie sanguine entre 12 et 36 heures après le prélèvement.

Les 3 grands principes du Don :

  • anonymat,
  • consentement : éclairé, déclaré au TGI avant le don, et révocable à tout moment.

  • gratuité : aucune rémunération mais prise en charge de tous les frais.

L'inscription :

En s'inscrivant chaque volontaire donne son accord pour les 2 types de prélèvements.

Seulement 1 donneur / 10 sera appelé !

 

Cliquer ici pour la pré-inscription

Après le formulaire d'inscription

Le donneur potentiel est convoqué dans un centre d'accueil pour une consultation médicale, interrogé sur son état de santé récent et ancien, et sur sa vie personnelle. Ces questions permettent d'évaluer les éventuels risques pour le malade comme pour le donneur lui-même.

Les examens biologiques permettent d'affiner les caractéristiques de la moelle osseuse pour pouvoir les comparer aux cellules souches des malades qui ont besoin d'une greffe.

image

Les principales contre-indications :

  • affections cardiaques, respiratoires,

  • HTA,

  • cancer,

  • diabète,

  • embolie ou phlébites,

  • allergies graves,

  • affections du système nerveux,

  • traitement par anticoagulant,

  • surcharge pondérale,

  • hypotrophie sévère,

  • toute prise de médicament au long cours.

C'est un engagement personnel fort :

  • engagement sur du long terme,

  • se rendre disponible et s'organiser lors du prélèvement,

  • s'engager à informer le registre France Greffe de Moelle de l'Agence de BIOMEDECINE de tout changement concernant sa santé ou son adresse,

  • possibilité de renoncer à son engagement à tout moment sans aucune justification,

  • accepter de donner pour n'importe quel patient français ou étranger.

Conclusion

Tous les donneurs disent la même chose :

 

"Je suis très heureux d'avoir donné ma moelle et d'avoir pu sauver une vie".